Monitoring énergétique dans l’atelier Mannheim d’Implenia

Implenia exploite une trentaine d’ateliers d’une certaine importance, principalement pour l’entretien et la réparation de ses engins de chantier. Dans le cadre d’un projet pilote de monitoring énergétique, la consommation d’énergie a, dans un premier temps, été passée au crible sur le site de Mannheim, puis les potentiels d’économie d’énergie ont été révélés. De premières mesures débouchent sur une réduction significative des coûts énergétiques.

Le site de Mannheim se trouve dans la zone industrielle Friesenheimer Insel, au nord de la ville. Le site grand comme six stades de football compte plusieurs usines, entrepôts et un immeuble de bureaux. Selon leurs attributions, les différents domaines ont un important besoin d’énergie. Une étude plus précise de la consommation d’énergie vient d’apporter un peu de clarté concernant un éventuel potentiel d’économie.

Le succès pas à pas

Tetrag Automation était responsable des mesures. La filiale d’Implenia distribue la solution de monitoring énergétique «e3m» qu’elle a elle-même développée et qui se prête de façon optimale aux analyses à haute résolution et aux données de consommation. En janvier 2018, les ingénieurs de Tetrag ont installé de nouveaux compteurs électriques et appareils d’enregistrement des données sur le site de Mannheim. Après peu de temps, il s’est avéré qu’il y avait un grand potentiel d’optimisation, notamment lors de l’exploitation sans utilisation, à savoir la nuit et le week-end. « Nous avons informé nos collaborateurs de ces conclusions et les avons incités à éteindre sciemment les appareils correspondants », explique Kai Frühbrodt, responsable de l’atelier à Mannheim. Ces consignes auraient été bien accueillies dès le départ et auraient été appliquées en règle générale. Le changement de comportement permet à l’atelier d’économiser 5000 EUR par an, rien qu’en éteignant les appareils inutilisés.

Bon pour l’environnement et le portemonnaie

Grâce au monitoring, les experts de Tetrag ont encore identifié une série d’autres mesures d’économie d’énergie, par exemple l’utilisation de technologies d’éclairage et de chauffage modernes. « Nous avons également investi dans une nouvelle commande de l’installation à air comprimé », explique le responsable du site Kai Frühbrodt. Grâce à la nouvelle commande, l’installation consomme un quart de courant en moins et les coûts de l’électricité peuvent être réduits de 6000 EUR supplémentaires par an. Ainsi, les investissements dans le monitoring énergétique sont déjà pleinement amortis après deux ans. Le projet montre comment la solution de Tetrag parvient parfaitement à concilier utilité économique et écologique en ce qui concerne le thème du développement durable. C’est sur cette voie qu’Implenia entend poursuivre.